Pôle potager

Pôle

potager

Le potager est le centre de gravité du projet. A la fois par sa surface, sa place centrale mais surtout par l’impact que celui-ci doit avoir sur la vie des enfants. De fait, il ne veut pas seulement être un lieu sain de loisir et protégé, mais surtout productive, nécessaire pour le fonctionnement général et stimulant pour l’éducation des enfants.

UN JARDIN BASÉ SUR LE PRINCIPES DE LA PERMACULTURE

Le potager fonctionnera selon les principes de la permaculture.

La permaculture n’est pas seulement un système de production agricole, mais une méthode globale qui vise à concevoir des systèmes dans leurs connexions en s’inspirant de la nature, un véritable écosystème autorégulé. En plus, elle se base sur un mode de vie qui alimente l’apprentissage et le respect du vivre en communauté ensemble à la nature.

La permaculture est aussi une pratique quotidienne qui se base sur une éthique, décomposée en trois grands principes:

1. Prendre en compte le sol, les plantes et l’eau ;
2. S’occuper de soi, de sa famille et de sa communauté ;
3. Limiter la consommation, reproduire avec sagesse, et redistribuer les surplus.

Dans cette logique les plantes ont plusieurs usages : comestible (nourriture ou assaisonnement), médicinal, fourrage animal, amélioration du sol, protection du site (elle limite l’érosion, les risques de feux, sert de clôture vivante ou de coupe-vent), matériau de construction (poteaux, charpente, meubles) ou autres usages (fibres, combustible, insectifuge, ornementation…).

A Sowé la pratique de l’agriculture (champs et potager) et de l’enlevage est diffuse autant que un échange connaissances en matière. Nous souhaitons dont élargir ce modelé et l’enrichir avec des connaissances des expertes locaux, pousser les bonnes pratiques (récolte d’eaux de pluie, du compost à la production de biomasse pour la cuisine etc…) pour que il puisse être une réponse réel et un exemple à suivre.

Pour cette raison nous souhaitons rentrer en partenariat avec des agriculteurs locaux et avec le Centre Senghaï, une institution africaine qui travaille et propose des formations autour des questions de permaculture.

L’HISTOIRE DE …
Monsieur Akibou, 40 ans, Centre Senghaï

Monsieur Akibou travaille pour le Centre Senghaï. Chaque lundi, celui-ci se rend en camionnette depuis Savalou, qui est à une vingtaine de kilomètres de Sowé, jusqu’au Centre pour enfants.

Celui-ci emprunte la route en latérite A qui se trouve à l’est du projet et peut se garer (1) vers l’entrée technique.

Mr. Akibou a plusieurs missions. Tout d’abord, il veille au bon fonctionnement et à la bonne santé du jardin potager (2) ,

du champ et des animaux du petit élevage 3. De plus, un partenariat a été mis en place avec le Centre Senghaï. Le Centre pour enfants échange des dons pécuniaires reçus contre de la nourriture produite par le Centre Senghaï.

Il passe dont devant le petit magasin du Centre (4) et, avec l’aide de maman et des enfants, il dépose des caisses de nourriture dans la zone de stockage (5) où est également stockée la production du Centre même.

Mr. Akibou en plus de son aide technique, permet de compléter les besoins en nourriture du Centre et permet d’en pérenniser les ressources.

Voici des images que nous avons pu récolter et qui nous ont inspiré pour la définition du projet de potager.
En bas un potager à Porto-Novo suivi par un jeune agriculteur qui a suivi des formations spécialisées.
Plus bas une photo d’un grand potager à Sowé situé à proximité du site du Centre et qui a une composition de terre similaire.

Des références importantes pour la conception du projet et en particulier du potager ont été l’Orphelinat de Savalou (ici à gauche) et la ferme des Lapins à Dassa (en haut, grande et petite photo). Le propriétaire, l’ingénieur agronome Armand Tobossi, a fait une île verte d‘un champ abandonné.
L’atmosphère d’une teckeraie est montrée dans les photos juste en haut.

Des images des atmosphères du jardin potager. A gauche un coin secret (sur le plan (a) ) pour se reposer ou discuter loin des autres.
En haut un aperçu du préau/cantine (b), le jardin potager et plus loin le mur en terre avec les maisons des enfants en bas des photos de la maquette.

NederlandsEnglishFrançais